La prime Don Quichotte est la solution

Elle pensait bien faire, la pauvre Christine Boutin (qu'au vu de notre sondage vous ne semblez pas adorer), ministre du logement, mais ses maisons à 15 euros s'annoncent comme un fiasco (voir ici). Et c'est pas faute de l'avoir prévenue (voir notre billet labellisé logement "c'est une maison bleue, éloignée du centre-ville").
Et pendant ce temps, la liste des sans-abris et autres mal-logés continue de s'allonger. La promesse de campagne de notre Hyperprésident disant que plus personne ne dormirait bientôt sur les trottoirs s'endort profondément et dans une solitude qui ne dit pas son nom (voir ici).
L'équilibre de notre société est remis en cause, d'autant plus que notre industrie fondatrice, l'automobile, n'arrive plus à vendre. Et dans ce temps de crise, les stocks de véhicules s'accumulent.

Face à ces problèmes qui semblent insolubles, encore une fois le comité Désir de Revanche fait appel au bon sens pour proposer une solution humaine, solidaire et efficace : la prime "Don Quichotte". Elle permet un remboursement total de l'achat d'une voiture neuve si l'occasion est cédée à une personne sans-abri afin qu'elle puisse s'y loger.
Ainsi la production automobile pourra repartir et donc éviter les licenciements et mauvais résultats chez les grands constructeurs comme de leurs sous-traitants.
Du côté des pauvres, ils n'auront plus à se plaindre. Ils jouiront en effet d'un toit (ouvrant parfois), de la climatisation, de la radio, et parfois même d'un lecteur MP3 et d'un allume-cigare. Et à l'ANPE, ils ne pourront plus refuser un emploi sous prétexte qu'ils habitent loin de leur lieu de travail.
Et pour les honnêtes travailleurs, c'est une véritable récompense, avec nouvelle voiture et bonne conscience à la clé. Certains, à DDR, réclament même une déduction fiscale sur l'impôt sur le revenu équivalent à 60% de la valeur du véhicule à l'argus. Mais nous ne l'avons pas retenue dans nos discussions.

Le comité Désir de Revanche montre encore un fois là où il faut aller plutôt que de faire n'importe quoi et de brasser de l'air comme le fait parfois notre Hyperprésident. Qui bene amat, bene castigat.

DDR Goodies : la batte géante de noël à l'éffigie du couple Sarkozy


Et voilà, c'est noël dans une semaine et vous êtes paniqué. Cette année, vous vous êtes promis : pas de cadeau fabriqué dans le sud-est asiatique, rien qui contient du pétrole, des solvants ou des OGM, et surtout, que des biens "éthiques"… Seulement, ce genre de miracle n'existe pas.
Alors comme à DDR on n'est pas bégueules, on vous propose en exclusivité la batte "Tu la veux ma relance en bois", à l'effigie du couple présidentiel, symbole de glamour et de réussite.
Il est entièrement fabriqué à Cogolin en Provence, capitale de la pipe par les résidents d'une maison pour personnes âgées dans le cadre de leurs séances d'ergothérapie, ses mensurations vous impressionneront : 158 cm de long (comme le président) pour 22 cm de circonférence en son plus large.
Vous nous direz, une batte, à quoi bon. Mais c'est un objet fort utile. Il permet de jouer à tout moment à n'importe quel jeu de balle de manière athlétique et élégante. La batte du couple présidentiel peut également servir de canne ou devenir un objet intéressant dans votre sexualité. Le design est signé Christian Estrosi, maire de Nice. Les héros de l'année ont été peints à la main par des racailles pendant leurs heures de travaux d'Intérêt Généraux. Enfin, Franz-Olivier Giesbert a inventé la recette de son inimitable vernis.
Testé et approuvé par Patrick de Carolis, un cadeau unique et sensationnel qui tombe à pic pour les fêtes de noël.
* (sous reserve de s'engager pour l'intégralité des 7 numeros pour la modique somme de 862 $, les frais de port sont calculés pour un trajet en sous-marin nucléaire et hélicoptère Apache depuis Hawaï).

Exclusif : Rama Yade rejoint le PS

"Il suffit", c'est par ces termes que Rama Yade aurait exprimé son exaspération envers ses collègues de l'UMP et autres affiliés.
Attaquée par Kouchner, lequel veut la remplacer par son ancien camarade Allègre, lâchée par l'Hyperprésident, ignorée par Rachida, ulcérée par Hortefeux, ecœurée par Lefebvre et ayant oublié jusqu'au nom du Premier ministre, Mme Yade s'est rendu compte de son profond dégoût de la Droite.
C'est donc avec fracas qu'elle s'apprête à annoncer son départ non seulement du gouvernement, mais aussi de l'UMP pour rejoindre l'opposition, et plus précisément le secrétariat national du PS. On raconte même qu'elle s'occuperait du recolement.
"Faire progresser la solidarité, défendre une Europe forte et fédératrice, voilà ce qui me guide au plus profond de moi", tel aurait été sa conclusion selon un proche qui souhaite garder l'anonymat.


Jean-Pierre Pornaud, présidnet du comité Désir de Revanche.

Quand Marini ne rime pas avec "bon sens en action"


Désir de revanche est d'accord avec François Fillon, l'amendement proposé hier par le sénateur UMP Philippe Marini n'était pas des plus heureux.
S'il est vrai que les possesseurs de portefeuilles boursiers ne sont pas des joueurs mais des investisseurs au sens le plus noble du terme, autant dire des altruistes, à l'image de Colette Neuville, nous ne nous sentons pas obligés de leur offrir une prime à la mauvaise gestion.
En effet, la Bourse subit, comme bien d'autres investissements, des aléas dont il faut tenir compte. Mais est-ce à l'État de payer pour celui qui a engagé des fonds à tort et à travers ? Est-ce à l'État de régler la facture de celui qui a mis tous ses œufs dans le même panier en disant "la Bourse, ça monte toujours, c'est pas comme l'immobilier" et qui se retrouve aujourd'hui contraint de vendre pour financer d'autres placements ? Non, nous ne vivons pas dans une économie administrée, et la liberté d'entreprendre est à ce prix, M. Marini. Que ceux qui se sont trompés en soient pour leurs frais, car les bons investisseurs, eux, sortiront grandis cette crise déjà loin, Mme Lagarde ne cesse de le répéter.
Et ceux-là, ce sont ceux qui ont su rester fermes durant la plongée boursière. C'est plutôt donc à ceux qui n'ont rien vendu, qui n'ont pas lâché le morceau, que l'on doit le sauvetage de la Bourse et donc une déduction fiscale serait la bienvenue.

Pourtant, on aurait pu croire que le rapporteur général de la commission des finances avait plus de flair et aurait compris que moins d'état, c'est mieux d'état. Mais bon, nul n'est à l'abri de l'errement, et il est heureux que cet amendement se termine en coup d'épée dans l'eau. Attention, Désir de revanche veille ! Messieurs et mesdames les élus, DDr is watching you !

G234 : Et maintenant sus aux querelles de clochers

Alors, le Traité européen, c'est fait,
le pouvoir d'achat, c'est fait,
la crise financière, c'est fait,
l'explosion du PS, c'est fait,
la libération de Betancourt, c'est fait.
Ah, oui, il reste les querelles de religion.

Et bien, la rencontre furtive de samedi, entre le Dalaï Lama et notre Hyperprésident a été l'occasion de confirmer la présence du chef spirituel tibétain au G234.
Le G234, qui va être officiellement annoncé prochainement, sera LE grand sommet créé par Sarkozy dans le but louable de mettre fin aux chamailleries entre toutes les religions.
Ainsi, 234 prestigieux chefs spirituels seront là. On peut citer : le Dalaï Lama donc, le pape Benoît XVI, les grands Ayatollah, Jean-Luc Mélenchon pour les laïcards, des popes en veux-tu en voilà, des grands rabbins, Hu Jintao, des chamans chamarrés, et bien sûr les gouroux Mickael Vendetta et Rael...
L'objectif est très ambitieux puisque Sarkozy compte bien unifier tout ses invités autour d'un texte unique et sacré qui mettra fin aux guerres et autres querelles de clochers. Le comité Désir de Revanche espère que ce sommet saura apporter un peu de lumière divine dans ce ciel de crise.

Jean-Pierre Pornaud, président du Comité Désir de Revanche.

Viens voir Papy au supermarché

Visiblement la réforme qui vise à proposer le travail dominical ne passe pas. Il y a même des députés UMP pour la critiquer !
Au final, tout le monde est intéressé par l'ouverture des commerces le dimanche, mais personne ne veut travailler ce jour-là !
Comment faire pour résoudre ce qui est dorénavant un problème de société majeur ?

Eh bien le comité Désir de Revanche fait une fois encore appel au bon sens et propose la solution idéale.
En effet , depuis la Toussaint, nos députés ont voté une disposition permettant à nos concitoyens de travailler jusqu'à l'âge de 70 ans ; il est temps d'aller plus loin, faisons sauter les derniers barrages et proposons aux retraités de travailler le dimanche, et uniquement le dimanche, à la place des actifs plus jeunes qui ont charge d'âmes.
Ainsi, nos séniors garderont un lien avec le monde du travail, garderont la forme et complèteront leur petites retraites. Parce que DDR , ne l'oubliez pas, pense aux plus démunis.
Pour les actifs, ce sera la découverte d'un univers dominical nouveau, plein de consommation et sans clients âgés toujours pénibles à brandir des cartes de priorité, et surtout ce sera la suppression du très pénible déjeuner famillial chez Papy et Mamy. Avantageusement remplacé par la visite à la grand-mère qui travaillera le dimanche au magasin de prêt-à-porter du centre commercial pour payer sa mutuelle.
Hausse de la consommation, bien-être familial, amélioration de la balance des caisses de retraite (car tout travail mérite cotisation) et du trou de la sécurité sociale (car tout travail mérite cotisation, bis).
Bref, un pacte social nouveau et plein de bon sens, c'est ça le Désir de Revanche.

Jean-Pierre Pornaud, président du comité Désir de Revanche.

Pour le retour d'Antenne 2




Quel avenir pour France Télévision ?
L'idée hyperprésidentielle de supprimer la publicité sur les chaînes publiques précipite les salariés de ces dernières dans l'inquiétude.
Et ce ne sont pas les pathétiques propositions de la commission Copé qui pourront redresser un malade incapable de concurrencer ni ses concurrents télévisuels privés historiques, ni les petits nouveaux.

Quand on n'a plus les moyens de financer un média déclinant, on doit s'adapter. C'est ainsi que Désir de Revanche propose une vraie rupture : virer tout le monde et reprogrammer les anciennes émissions.
Car comme la télévision ne sera de plus en plus regardée que par les retraités (car les autres travaillent pour eux, souvenez-vous), adaptons les programmes à leurs goûts immodérés pour la nostalgie.
Ils pourront ainsi choisir de rester bloqués sur une journée fixe (surtout s'ils sont atteints de la maladie d'Alzheimer).

Voici un exemple de programmes pour la journée du 19 juin 2009 :
6h30 - Télématin (rediffusion de 1986) avec William Leymergie : spécial constipation
9h - La chasse au trésor avec Phillipe de Dieuleveu
11h- Motus
12h- L'Académie des Neuf
13h le journal de 13h de Noël Mamère du 19/06/87
13h30 - "Les brigades du tigre" (épisode 12, saison 5)
15h30- "La Chance aux chansons" spécial Michelle Torr
16h00- "Des chiffres et des lettres" spécial consonnes et nombres premiers
17h30- "Récré A2" spécial Candy
18h00- "Zora la rousse" (série yougoslave, donc pas chère, le pays n'existe plus)
18h30- "Maguy" (saison 5, épisode 4)
19h00- "Incroyable mais vrai" présenté par Jacques Martin
1çh30- "Cocoboy"
20h00 - Le journal de Claude Sérillon du 19/06/87
20h30- "Rue Lecourbe" (remake sans moyen de "Champs-élysées") avec Michel Drucker : spécial Balavoine et Mike Brant
22h00- "Apostrophe" Bernard Pivot reçoit Romain Gary
23h00- "Droit de réponse" spécial inceste (achat à TF1)

Professeur Ching Tang du pôle Think thank de Désir de Revanche.

La presse retouche la Royal christique

Après le Figaro qui a effacé une bague hors de prix, des doigts de Rachida Dati en première page, un nouveau scandale va bientôt secouer la presse nationale.
En effet, les images de la saison 1 du congrès de Reims ont été habilement retouchées par la presse de tous bords afin den supprimer certains signes pour le moins troublants.
On y voit ainsi la candidate préférée de la droite, Ségolène Royal, en pleine lévitation et auréolée d'un halo lumineux (voir la photo de notre correspondant anonyme à Reims, prise avec son téléphone portable 3G) !
Or ces traits ont simplement été supprimés dans la presse, sans doute dans le but d'entacher l'image de la sainte béate et de minorer ses pouvoirs.
Cette manœuvre est coordonnée avec les derniers propos de notre Hyperprésident qui, en critiquant Ségolène, va lui cependant lui offrir suffisamment de points dans les sondages pour qu'elle s'impose à la direction de ce qui reste du PS (voir ici).

Avec un PS royalisé, la voie sera libre pour Cécilia en 2012, et l'occasion lui sera donnée de battre son ex.


Jean-Pierre Pornaud, président du comité Désir de revanche.

Mon curé au service minimum

En ces temps de grève à l'école, il est bon de se rappeler la position de DDR.
Le service minimum dans l'éducation est un engagement du chef de l'Etat et une nécessité pour tous les parents pris en otage.
Pour l'instant, c'est le personnel des collectivités locale qui va être sollicité. Or, ces derniers ne sont pas formés pour ça, et ils sont notoirement fainéants et incapables (qui n'a pas râlé dans un secrétariat de Mairie ?).
Il existe pourtant une solution pour s'en sortir par le haut. Un appel d'offre auprès des organismes spirituels tels que les églises, les sectes, les mosquées pour assurer le service d'accueil pendant les grèves serait salutaire.
Premièrement, les curés ou imams étant supérieurs aux instituteurs et aux professeurs (voir les déclarations de notre Hyperprésident), nos enfants n'en seront que mieux traités.
Deuxièmement, cela forcera les enseignants, qui sont très largement laïcs, à écourter leurs grèves.
Troisièmement, c'est un service gratuit puisqu'il offre une possibilité de prosélytisme.

Mais il est probable que comme d'habitude, le gouvernement n'aille pas si loin et se contentera du minimum : un effet d'annonce (Xavier Darcos n'a d'ailleurs pas appliqué le service minimum dans sa ville (ici).

Jean-Pierre Pornaud, président du comité Désir de Revanche.

DDR Goodies : la canne "Lagarde Series"


Attention produit EXCLUSIF !

Avec votre adhésion à Désir de Revanche, nous avons le plaisir de vous proposer l'achat d'une canne de marche "Lagarde Series".
Cette canne de prestige vous soutiendra dans ces temps difficiles et tumultueux. Il n'est pas impossible qu'elle puisse également vous aider à prédire avec justesse les indices économiques et prévenir la récession.

Et ce cadeau, il est à un prix défendu par un avocat, soit 899,98 euros au lieu de 899,99 euros !!!!
A un prix aussi coupable, il faut se précipiter.
Passez donc vos commandes au 080039443567 (prix d'un appel international vers Kaboul avec un bi-bop en période de pointe).

Scoop : Obama quitte Michelle pour Eva !


Barack Obama est-il le Sarkozy noir ?
Beaucoup à l'UMP n'hésitaient pas à faire la comparaison. On pense notamment à l'inénarrable Frédéric Lefebvre (voir ici), à l'inusable Patrick Devedjian, à l'extralucide Christine Lagarde (voir ici) et à votre dévoué David Martinon (voir ici).
Tout à leur habituel délire, ils ne se doutaient pas que c'était si vrai.
Ainsi, le soir de la victoire, il aurait été fêté l'élection dans un yacht avec piscine d'un ami milliardaire, entouré de bimbos, de caïds entièrement vêtus de fourrure, de vieux chanteurs (on parle de Vanilla Ice, Puff Dady et du Canadien K'maro) et de comiques pas drôle (Eddy Murphy et Roland Magdaneauraient été vus. On parle même de Patrick Topaloff).
Il compte aussi installer l'ouverture dans son gouvernement (aux républicains, aux personnes issues de minorités, un athée par exemple).
Et aujourd'hui, nous croyons savoir qu'une rupture entre Barack et Michelle sera officialiséé sous peu. Elle serait restée uniquement le temps de la campagne présidentielle moyennant finance, afin de lui assurer la victoire. Comment ça, ça vous rappelle qulequ'un ?
Le comité Désir de Revanche est en mesure de vous reveler le nom de la future première dame de la Maison-blanche. Il s'agit d'Eva Mendez. En effet, sa presence, invitée par Séguéla, à l'occasion d'un diner de gala, aurait fait des étincelle chez le fringuant candidat.
On peut donc craindre une néfaste influence de la bombe latine, de la même façon que Carlita a gauchisé notre hyperprésident. God, help us !

David M, correspondant US pour DDR.

DDR goodies : Republican's Defeats Vintage Goodies

Désir de revanche s'associe à Mark Dukakis Inc. pour vous proposer une offre exclusive : le coffret collector "Republican's defeats vintage goodies" regroupant l'intégrale des accessoires du camp républicain lors des campagnes présidentielles perdues après la seconde guerre mondiale.
On trouvera pour l'ensemble des numeros :
142 T-shirts, 42 casquettes, 98 badges, 32 gobelets, 121 drapeaux, 3 préservatifs, 56 bibles, 42 lunettes de soleil, 13 lunettes géantes, 33 mains géantes, 81 boudins gonflables, 2 sex-toys, 54 répliques de fusil AK47, 213 stylos, 101 écharpes.
Chaque numero s'attachera à une campagne particulière et sera donc associé aux glorieux : Georges Bush 1992 , Bob Dole 1996, Gerald Ford 1976, John McCain 2008, Barry Goldwater 1964, Richard Nixon 1960, Thomas Ewey 1948.

Pour cela, chaque membre de DDR peut d'ors et déjà recevoir le coffret n°1 pour seulement 3 $ frais de port exclu *.

Un cadeau unique et sensationnel qui tombe à pic pour les fêtes de noël.
* (sous reserve de s'engager pour l'intégralité des 7 numeros pour la modique somme de 862 $, les frais de port sont calculés pour un trajet en sous-marin nucléaire et hélicoptère Apache depuis Hawaï)

No, we fail

Oui, ce matin, le comité Désir de Revanche est bien la seule force politique courageuse qui ne se réjouit pas de la victoire démocrate.
En effet, nos amis conservateurs américains ont perdu la présidentiel et ce sera malheureusement Hussein Obama qui prendra possession de la maison blanche en janvier.
La faute à des médias gangrénés par la luxure et le cancer gauchiste. Mais la raclée est aussi imputable aux éléphants du Parti qui n'ont eu de cesse de plomber l'élan crée par Sarah Palin.
John McCain, l'homme "lego", a fait tout ce qu'il a pu pour sauver la vraie amérique et nous lui rendons hommage.
Le temps est venu de bâtir autour de la leader naturel, Sarah Palin et de son collistier Joe le plombier, un pole de résistance et de reconquête pour 2012.
Car il faudra être fort dans un pays bientôt transformé en une République Islamo-socialiste avec des taux d'imposition astronomique, la glorification de l'homosexualité, les massacres de masse de foetus, des réditions en Irak et en Afghanistan, une maison blanche bientôt bleue réorientée vers la Mecque et peut être les 35 h !

God save us

David M., envoyé spécial aux USA pour le comité Désir de Revanche

Licenciement économique de Christine Lagarde

Ok, ils ont un peu déconné.
Mais maintenant, ils l'ont promis, ils vont faire attention.
Le "pacte moral" a été reformulé et tout le monde repart sur des bases saines et dans la bonne direction.
La main invisible du marché peut donc reprendre tranquillement et sereinement le manche de la machine créatrice de croissance et de bienfaits, comme il se doit. Car il faut faire confiance à la main invisible du marché.

Pour montrer le retour de la confiance mutuelle, un signe fort doit lui être lancé.
Le comité Désir de Revanche propose ainsi le licenciement économique de la ministre de l'économie Christine Lagarde, geste de confiance du gouvernement vis à vis du marché.
Car si la machine repart, ce poste n'a aucune utilité (en a-t-il déjà eu ? Il a récemment prouvé sa vanité) et sa suppression engendra des économies dans un budget national pour l'instant moribond.

Professeur Ching Tang, du Think thank Désir de Revanche.

What else?


"Suis-je devenu socialiste ? Peut-être."
Nicolas Sarkozy , devant le parlement européen
octobre 2008

Conseil national de l'UMP du 5/07/08, déclaration
de Nicolas Sarkozy, devant Manuel Barroso :
"La France a besoin de l'Europe
et l'Europe a beaucoup apporté à notre pays.
Imaginons un peu ce qu'il serait advenu de la France
et de son débat politique,
lorsque nous avions des ministres communistes
et des dirigeants socialistes au
gouvernement de la France.
Heureusement qu'il y avait l'Europe pour empêcher
ceux-ci d'aller jusqu'au bout de leur idéologie et de leur logique. C'est aussi
cela l'Europe"



Doc Gynéco au chevet de Kim Jong-Il !!

C'est à la suite d'une tragique erreur de traduction que les services secrets nord-coréens, à la recherche d'un neurochirurgien pour leur suprême leader, ont contacté Doc Gynéco.
Profitant de l'imbroglio, notre ami Bruno Beausire a certifié de ses compétences, attestées, a-t-il affirmé, par le port d'un bandeau blanc, signe distinctif du plus haut grade en médecine. Il a également démontré ses connaissances en herbes médicinales.

Et c'est ainsi que l'état Nord-coréen a réglé en échange la dette de 780 000 euros du chanteur/docteur ! (voir ici).
Aujourd'hui, lorsque le juge a statué, le chanteur semblait curieusement très abattu par la condamnation à la prison avec sursis, qu'il jugeait trop clémente. On l'aurait vu interpeller le juge et le supplier de rester dans une geôle française juste avant d'être accompagné "virilement" par trois colosses asiatiques qui l'ont fait entrer dans une limousine diplomatique qui partit à tombeau ouvert pour l'aéroport Charles de Gaulle (voir ici).
MC Casey, le fils de notre hyperprésident et producteur du chanteur, aurait d'ores et déjà proposé de produire les prochains défilés militaires nord-coréen au cas où Doc Gynéco échouait.

Professeur Park, communiste de droite, depuis Versailles.

Pour que Raffarin remplace DSK au FMI

Notre billet du 5 octobre qui dénonçait le complot socialiste impliquant DSK était juste et, fort heureusement, il a été entendu.
Son comportement de détraqué sexuel dénoncé publiquement et qui peut être confirmer grâce aux carnets d'Yves Bertrand et au témoignage de Rachida D., va nous permettre de le foutre dehors du FMI la queue entre les jambes, si nous pouvons nous permettre cette petite familiarité.
Surtout qu'au moment où se dessine une volonté de réguler le capitalism,e un socialiste à ce poste aurait foutu à coup sûr un beau bordel. D'autant plus qu'il aurait eu l'occasion d'obtenir des concessions.
Le gouvernement français se doit donc de réagir et de proposer son remplacement illico par quelqu'un de consensuel et ayant la "positive attitude".
De plus, ce nouveau directeur sera évidemment chargé d'organiser le fameux "sommet mondial du XXIe siècle", grand gala des grands de ce monde qui se déroulera sur une île paradisiaque d'où une déclaration émouvante mais sans sans engagement écrit conclura les festivités.

En conséquence, le comité Désir de Revanche soutient la candidature de Jean-Pierre Raffarin qui, ça tombe bien, est libre, lucide, peu vigoureux et plein de bon sens.

Jean-Pierre Pornaud, président du comité Désir de Revanche.

Offre exclusive : DVD collector "Winner talks - Saison 2004-2005 "

Désir de revanche s'associe à René Manoir Vidéo pour vous proposer une offre exclusive : le coffret collector "Winner Talks" de 8 DVD de l'intégrale des interviews, points presse et conférence de presse des acteurs de la saison 2004-2005 de la L1 de football ainsi que en bonus ceux du premier semestre 2005 concernant l'équipe de France.
Un cadeau unique et sensationnel qui tombe à pic pour les fêtes de noël.
A partir de ce moment là, vous pourrez ainsi retrouver les moments de tensions, d'émotions et de franches complicités qui vous ont fait vibrer il y a 4 ans.
Pour cela, chaque membre de DDR peut d'ors et déjà recevoir le DVD n°1 pour seulement 3 € frais de port inclus *.
Et n'oubliez pas "au service de l'équipe, seule la victoire compte" !

(* sous reserve de s'engager pour acheter l'intégralité à 216 € chacun des 8 DVD).

Le plombier polonais est en fait américain

Issu d'une fusion improbable entre Joe le taxi et papy Voise, "Joe le plombier" s'est retrouvé au centre du débat de la campagne américaine, et a eu son quart d'heure de célébrité.
Mais Samuel Wurzellbacher, de son vrai nom, est maintenant publiquement connu pour avoir des
difficultés avec les impôts et pour ne pas avoir sa licence de plombier.
Afin de s'en sortir, dès décembre, il va proposer ses services en France, au salaire américain et avec les règles US de protections sociales via une société offshore. Parce que Joe est un entrepreneur, un vrai, un qui va chercher la croissance avec ses petits bras musclés.
Comme il va gagner 250 000 dollars par an et résider en France parce que l'on a la meilleure qualité de vie du monde, il sera éligible au bouclier fiscal, ce qui l'empêchera d'être volé au profit des assistés. CQFD.
Vas-y Joe,
Vas-y Joe,
Vas-y fonce,
Dans la nuit, vers l'Amazone.

David M. Correspondant aux USA pour DDR.

Scoop : Obama et McCain nommeraient Buffet au Trésor

Dans cette période de début de règne du communisme financier, Barack Obama et John McCain pourraient choisir M.G. Buffet pour le poste de secrétaire au Trésor, en cas d'élection, d'après leurs déclarations du mardi 7 octobre, lors de leur débat télévisé (voir ici).
Ils répondaient à une question sur le nom du remplaçant de l'actuel titulaire du poste, Henry Paulson, qui quittera ses fonctions à la fin de l'administration Bush.
"Il y a un grand nombre de personnes qualifiées mais je crois que le premier critère (...) serait qu'il devrait être quelqu'un auquel les Américains puissent immédiatement s'identifier", a déclaré le candidat républicain John McCain.

La patronne du PCF plait également à McCain

Buffet a "aidé à régler certaines difficultés des marchés", a estimé John McCain, ajoutant qu'il pourrait également choisir l'ancienne patronne de Lutte Ouvrière Arlette Laguiller.
"J'apprécie Arlette, a-t-il dit. Elle sait comment créer des emplois".
MG Buffet a apporté son soutien à Barack Obama dans l'élection présidentielle. Elle "serait un très bon choix. Je suis heureux d'avoir son soutien", a déclaré le candidat démocrate.
"Mais il y a également d'autres personnes. L'idée, c'est d'être sûr que le prochain secrétaire au Trésor comprenne qu'il ne suffit pas juste d'aider ceux qui sont en haut".
Selon le magazine Forbes, MG Buffett, 59 ans, pourrait dans ce cas, acquérir dés janvier la nationnalité américaine.


David M., Californie, pour DDR

Exclusif : ayez peur, Obama est Cubain

"N'ayez pas peur, ce n'est pas un arabe"... a rassuré le fringuant John McCain en parlant du sénateur Barack "Hussein" Obama.
Certes, mais les patriotes républicains ont quand même raison, ce candidat est un terroriste.
En effet, notre enquête de terrain montre que Obama a séjourné à de nombreuses reprises à Cuba pour être initié au saut en hauteur par Javier Sotomayor.
Une fois installé à la Maison blanche, il continuera la nationalisation des moyens financiers, puis il projetera de créer l'Union des Républiques Soviétiques des Etats Américains (URSEA) avec Cuba et le Venezuela.
C'est un très grand danger pour notre système néo-libérale qui nous a tant apporté.
Nous appelons donc solennelement les citoyens américains à voter pour le candidat progressite John McCain, le roi des frites.

David M., de Californie pour DDR.

Soutien à Jean-Marc Sylvestre

Lorsque les vrais responsables de la crise se sentent visés, ils tentent de se disculper en désignant un pauvre agneau innocent.
Ainsi, le sénateur Mélenchon, ex-ministre délegué sous l'ère Jospin, lance un véritable "fatwa" contre le modéré Jean-Marc Sylvestre (voir ici).
Le comité Désir de Revanche soutient pleinement le journaliste économiste qui a si souvent vu juste, comme en témoigne ce livre d'anticipation de mai 2008 que nous vous invitons à gober.
Nous rappelons que les bouc-émissaires sont à trouver ailleurs pour ne pas perturber le retour à la normale. Parisot désigne les patrons profitant des parachutes dorés, Royal les paradis fiscaux, Aubry les patrons avec stock options, Sarkozy les banques non françaises,..
Peu importe, bien que les socialistes soient en fuites, on veut quand même des têtes fraiches et un retour à la normale.

Jean-Pierre Pornaud, président du comité Désir de Revanche

Nouveau membre honorifique de DDR

Bernard Accoyer, président du clan UMP à l'Assemblée qui se veut nationale, propose aux
Français qui ont dû cacher des capitaux à l'étranger de les rapatrier pour participer à un emprunt d'Etat (voir ici) en échange d'une amnistie fiscale.

Viens dans mes bras, Bernard.

Jean-Pierre Pornaud, président du Comité Désir de Revanche.

French International Postal Company Inc.


Mais pourquoi donc le gouvernement a-t-il soudainement abandonné le débat sur la privatisation partielle de La Poste ?

Au comité Désir de Revanche, nous regrettons cet arrêt que nous trouvons incompréhensible.
En effet, notre Hyperprésident, qui se veut grand réformateur, se doit de respecter ses engagements, et même d'aller jusqu'au bout de la privatisation de ce repaire de gauchistes.
Car nous réclamons la privatisation TOTALE de cet organisme et sa mise en concurrence sévère avec d'autres sociétés aux dents longues !
Les consommateurs-citoyens que nous sommes veulent avoir le choix de leur service de livraison et de distribution du courrier, nous voulons avoir le choix entre plusieurs sociétés et choisir la moins chère et/ou la plus rapide et/ou la tenue de la postière et/ou le niveau de confidentialité et/ou le bureau de poste (Lounge Café Mail Concept, DiskoPoste, Yacht Postal…), etc.
Et les actionnaires endevenir que nous sommes veulent pouvoir investir des milliards d'euros dans de nouvelles sociétés cotées en bourse et recupérer de substentiels dividendes à court terme (le long terme, on laisse ça aux états). En plus c'est le moment, tous les indicateus sont au vert, comme l'a dit la ministre de l'Économie.

Au final cette privatisation, ce sera donc moins d'impôts, des nouvelles têtes, des dividendes et le limogeage de Monsieur Besancenot (qui devra chercher une tribune ailleurs dans le privé).
Nous ne voyons strictement aucun effet négatif à cette opération. Alors, encore une fois, pourquoi avoir bloqué (ou remis à plus tard) cette réforme ?

Jean-Pierre Pornaud, président du comité Désir de Revanche.

Le complot socialo pour mettre la France sous tutelle

Aujourd'hui, la Bourse de Paris a connu la plus forte baisse de son histoire.
Visiblement, notre Hyperprésident est largué. Nous n'évoquerons même pas le comportement de sa ministre de l'économie, que personne ne nous envie. Son agitation sur la scène européenne n'a servi qu'à faire une déclaration commune sans interêt et sans ambition.
Il y a le feu, et chacun compte sauver seul ses meubles et ses fesses (dodues pour l'Allemagne).
Et avec tous ses compteurs économiques dans le rouge vif (déficit, dette, chômage, sécurité sociale, football, etc.), notre pays devient une proie de plus en plus facile.
Les vautours à cous roses qui dirigent les grandes organisations internationales que sont l'OMC et le FMI ont flairé la bête mourante. Leurs passages se font de plus en plus frequents, et leurs serres s'affutent.
Nous serions Africains, nous serions déjà dévorés.
Mais ne nous laissons pas bluffer. C'est bel et bien 25 ans de socialisme (Mitt'rand-Chirac) qui nous ont mis dans cette situation de faillite. Et les efforts faits depuis 2007 par notre hyperprésident ne vont pas assez loin, c'est évident, mais ils vont enfin dans le bon sens.

Pour éviter le pire, c'est à dire une mise sous tutelle du duo FMI/OMC, comme c'est arrivé à l'Argentine, il faut urgemment utiliser nos dernières forces pour aller chercher avec les gencives ces points de croissance qui nous manquent si cruellement, tout comme la confiance. Pour cela, il n'y a qu'une seule façon de faire : un second paquet fiscal de 15 milliards pour amplifier le choc de croissance, et le retour au pouvoir de Cécilia A., notre égérie pleine de bon sens.
Jean-Pierre Pornaud, président du comité Désir de revanche.

Pour une juste participation


On nous accuse, on nous conspue, on nous méprise… Tout ça parce que nous avons décidé de faire confiance dans l'autorégulation du marché. Mais que ceux qui jettent la pierre aux entrepreneurs se rassurent : l'Etat est là pour nous sauver (voir ici).
Le comité Désir de revanche tient à vous rappeler que celui qui a gagné beaucoup d'argent, grâce à des plus-values boursières notamment, en redonne quand même une partie à la communauté via l'impôt, ce n'est donc que justice de renflouer les caisses de ceux qui remplissent celles de l'Etat.
Cette utile mise au point faite, n'oublions pas qu'un nouveau problème va cependant surgir. Bah oui, ça fait beaucoup d'argent tout ça.
Alors on nous a déjà taxé nos grosses bagnoles, nos cigarettes et nos alcools, sans parler des restos à 19,6 %, ni de nos parfums à 33 %… C'est vrai, sur la taxe pique-nique, on s'en fichait un peu, parce qu'on a toujours un service à pique-nique dans la maison de campagne. Alors que nous les investisseurs, sommes le moteur de la France. Nous, et non pas ceux qui vont chez Ikea et Leclerc le week-end et achètent des cadeaux avec leur prime de noël. Par conséquent, pour qu'un brin de justice sociale, dont nous sommes tous avides, se glisse là où elle brille par son absence, nous proposons une taxe spécifique à l'adresse des Français qui investissent le moins, afin de les inciter à prendre des risques.
Le meilleur moyen pour les toucher est, à notre sens, une taxe qui ciblerait les produits alimentaires des distributeurs, ceux que l'on appelle "premiers prix" et qui sont destinés à une population près de ses sous, qui rechigne donc à participer à l'effort collectif, à payer les salaires des publicitaires, mais aussi des chercheurs qui chaque jour se penchent sur notre alimentation afin de l'améliorer (Ah ça, c'est pas Super U qui a inventé le bifidus actif). Taxer plus ces produits, c'est faire participer les plus réticents à l'effort national pour que nous retrouvions un actionnariat sain et vigoureux.
An K., présidente de la commission de l'égalité des droits

DDR Goodie : lunettes Sarah Palin Sustab' Touch'



Attention produit EXCLUSIF !

Avec votre adhésion à Désir de Revanche, nous avons le plaisir de vous proposer l'achat d'une paire de lunettes Sarah Palin "Sustab'Touch'".
Cette monture de prestige fera dresser les regards de vos partenaires et vous permettra de grimper vers les plus hauts sommets.

Et ce cadeau, il est à un prix américain, alaskaien et républicain de 899,98 euros !!!!
A un prix aussi extrémiste, il faut se précipiter.
Passez donc vos commandes aux 080039443567 (prix d'un appel international vers Anchorage avec un portable en période de pointe).

Nous sommes tous des bolcheviks de droite

Chers camarades
Nous n'accepterons pas de diminuer notre train de vie, de vivre du fruit de notre travail et non pas de nos rentes.
Le mode de rémunération des dirigeants, par parachutes dorés notamment, nous permettait de les corrompre afin d'atteindre nos objectifs à court terme et à deux chiffres. Et celui des opérateurs, déconnectés des risques, nous permettait de les encourager à s'enrichir follement, et nous aussi, par la même occasion. Il n'est donc pas question de les modifier. Le système va bien, puisque nous en profitons.

Mais quand on voit le comportement de la gauche, qui semble vouloir ruiner notre pouvoir d'achat, permettre aux sans-papiers de contrôler nos holdings, on a l'impression qu'on veut que plus personne ne soit mesure de profiter du paquet fiscal. Or, sans cette mesure initiée par Cécilia Attias, la croissance française serait encore plus faible, et donc les dégâts encore plus importants ! Car c'est nous, les riches qui assurons le dynamisme français par nos investissements et les risques que nous prenons avec notre argent !
Nous, Comité Désir de revanche, sommes donc largement pour la socialisation des pertes des institutions financières. En d'autres termes, nous souhaitons que les entreprises par lesquelles nous avons investi soient nationalisées. C'est à tous de faire un effort afin que l'économie ne s'effondre pas plus et que nous ne perdions pas nos dividendes qui nous permettent de bénéficier du bouclier fiscal et des réductions d'impôts qui vont avec.

Jean-Pierre Pornaud, président du Comité Désir de Revanche.

Royal a fait comme Mathilde, elle est revenue


Déjà, le 21 septembre avait été un dimanche noir. Souvenez-vous, Le Che de Belfort a fait son grand retour à la Haute Assemblée. Sa voix avait-elle manqué à quelqu'un ? Nous nous avons bien ri sous cape devant le splendide marasme du parti socialiste, qui faisait bien oublier notre bataille interne pour l'Ile-de-France. Mais là, ç'en est trop. Cette femme que vous voyez à droite (et en bleu, de surcroît, alors qu'on ne nous dise pas qu'elle est socialiste) a tenu ce week-end au zénith de Paris un discours plus que lénifiant, qui fait croire au Comité Désir de revanche qu'elle a perdu la raison dans sa dernière opération de chirurgie. Des mesures s'imposent.
Nous proposons donc que Philippe Marini, sénateur de l'Oise qui avait osé se présenter contre deux énormes pointures - dont un ancien Premier ministre - se mette à la disposition de la secte qui est en train de se constituer autour de Madame Royal, afin de la conseiller. Rapporteur général de la commission des finances, le bonhomme va avoir beaucoup de temps devant lui pour donner du poids et du corps aux discours de l'éventuelle candidate. En plus, il se murmure par-çi par-là que notre homme risque d'avoir assez peu d'amis dans son camp d'ici quelques jours.
An K, présidente de la commission pour une Stratégie vraie.

Exclusivité du lundi : la vraie raison du voyage de l'Hyperprésident aux USA !

C'est aujourd'hui que notre Hyperprésident va rencontrer à New York le responsable de la FED pour discuter de la crise financière internationale, des ventes du dernier disque de Carlita, du financement du tout-à-l'égout de la villa de sa belle-mère et surtout de l'organisation du voyage de deuil des familles de traders qui ont été ruinés la semaine dernière.
En effet, dix-sept membres de familles de traders français ruinés se rendront pour quelques heures vendredi à Manhattan, accompagnées de la ministre de l'économie Christine Lagarde et de Jean-Marc Sylvestre, personnage mythique des bourses mondiales.

Les familles rencontreront le responsable de la FED, Tim Geithner, DSK, le directeur du FMI, John Paulson, le fondateur du hedge fund Paulson & Cole (3 milliards de dollars de commissions en 2007), ainsi que d'autres traders fondateurs de hedge funds. Elle pourront leur poser des questions sur les circonstances de la crise qui a fait 10 victimes parmi les traders français installés sur la place new-yorkaise.

"On va partager avec eux une journée d'émotion, de recueillement et d'échanges", a ajouté madame Lagarde.

Sept des familles qui ont perdu qui une villa familiale, qui une ferrari, qui un yacht ou encore un loft à Londres seront du voyage. Auxquelles il convient d'ajoute trois parents de traders ruinés lors de la crise des subprimes de l'été 2007.

La rencontre avec les traders aura lieu dans un "urban resort" du quartier de Tribeca, plutôt que dans une salle de fitness de Soho, afin de "pouvoir garantir une flexibilité maximale",dit le ministère.

La séance de questions-réponses sera précédée d'un cocktail.

"Si leur venue peut les aider dans leur démarche de réduction de leur train de vie, c'est une bonne chose", estime Florent Pagny.

Les familles quitteront New York en fin d'après-midi à bord du tout neuf "AirForce One" de Nicolas Sarkozy.

Par ailleurs, la secrétaire d'Etat aux droits de l'Homme Rama Yade pourrait se rendre le dimanche suivant à la City pour rendre hommage aux traders français engagés dans ce pays et faire le point sur l'état du plan de sauvetage.

Elle devrait leur témoigner la reconnaissance de la nation pour leur action courageuse au service du libéralisme et en faveur du pouvoir d'achat. Elle assurera également que les pertes seront bien socialisées mais que leurs gains resteront privatisés grâce au bouclier fiscal.

Il va sans dire que le comité Désir de Revanche approuve totalement se genre de démarche et réitère son soutien aux familles desargentées.

De notre envoyé spécial à New York, Hubert Hubert

Too fat for War

Mac-Donald's, est-elle une multinationale complice d'Al-qaida ?

En effet, les dégâts de la "malbouffe" font des ravages chez les jeunes Américains des classes populaires, ce qui contrecarre fortement la qualité comme la quantité du recrutement de soldat (voir ici).
Ainsi, chaque obèse est un soldat de moins sur le front de la guerre contre la terreur.

Nous ne souhaitons pas que ce fléau amenuise la force de frappe française - déjà bien atteinte par la perte de dix hommes en Afghanistan le mois dernier -, alors que l'instabilité mondiale est en recrudescence.
De mesures énergiques doivent être mises en place afin de protéger notre jeunesse populaire de l'excès de poids.

Le Comité Désir de Revanche lance donc un appel pour interdire la fréquentation des fast-foods, des rayons confiseries et des doner kebab par toute personne de sexe mâle, sans diplôme et désargenté. C'est un soldat en puissance qu'il faut choyer.

Professeur Ching Tang du pôle Think Thank du Comité Désir de Revanche.

DDR Goodie : mocassins à glands Devedj' Touch'


Attention, produit EXCLUSIF !

Avec votre adhésion à Désir de Revanche, nous avons le plaisir de vous proposer l'achat d'une paire de mocassins à glands "Devedj' Touch'".
C'est bien sûr une paire de chaussure de prestige qui vous donnera suffisamment confiance en vous pour mentir ouvertement avec aplomb et cynisme.

Et ce cadeau, il est à un prix violenté, sodomisé et humilié de 899,98 euros !!!!
A un prix aussi souillé, il faut se précipiter.
Passer donc vos commandes aux 080039443567 (prix d'un appel international vers les îles Vierges avec un portable en période de pointe).

La vie des autres est dans Edvige

Comme prévu, la généralisation du fichage dans le fichier de police Edvige (pour "Exploitation documentaire et valorisation de l’information générale") soulève les protestations de personnes qui ont quelques choses à se reprocher (gauchistes, francs-maçons, droit de l'hommistes, syndicalistes, ministres de semi-ouverture, fans de tuning…).
Car n'oublions pas que c'est la moindre des choses de répertorier les mabouls, les gens engagés dans la vie de la cité et les faits troublants des citoyens et adolescents. Lorsque l'on est en règle, on ne craint rien, on n'a rien de honteux à cacher à ses parents comme à l'état.

Mais pourquoi seulement à partir de 13 ans ?
Comme l'a si justement dit notre Hyperprésident, on est aujourd'hui capable de détecter les prochains délinquants et terroristess dès la maternelle. En prévision, ces comportements suspects devraient donc être fichés. Le comité Désir de Revanche prône même d'exercer une surveillance accrue des fœtus, surtout lorsqu'ils sont particulièrement agités dans la ventre de leur mère.

Le comité souhaite aussi qu'une bonne partie de ce fichier soit consultable publiquement via internet et en mairie. C'est la sécurité pour tous de savoir qui parmi ses voisins, collègues ou futurs gendre est déviant.

C'est la raison pour laquelle nous réclamons l'extension de l'utilisation et de l'exploitation d'Edvige.

Jean-Pierre Pornaud, président du comité Désir de revanche.

Si toi aussi tu veux faire virer ton préfet*, pisse dans la piscine de Jean Reno


Tous les citoyens français sont égaux, comme notre Hyperprésident l'a rappelé aujourd'hui. D'où ce superbe sophisme présidentiel : "Christian Clavier n'a pas moins de droits que les autres citoyens". D'aucuns iraient jusqu'à qualifier la phrase de litote, mais en ces temps de rentrée scolaire nous ne polémiquerons pas sur les figures de style.
Ainsi, le président de l'Europe a-t-il répété le principe fondamental de la propriété privée, garantie par le préfet* au cas où vous l'ignoriez. Donc, si votre préfet ne vous plaît pas, n'hésitez pas à aller pisser dans la piscine de votre voisin. Choisissez plutôt un membre de la Sarkozie (Jean Reno, Enrico Macias, Johnny Hallyday, Véronique Genest, Steevie, Didier Barbelivien…), ça remontera plus vite aux oreilles de la présidence, qui veille à tout.

*Pardon, pardon, Dominique Rossi n'était pas préfet, mais contrôleur général de la police à Ajaccio. Cependant, à Désir de revanche, on veut faire toujours mieux, c'est pourquoi nous pensons qu'à présent, il faut tester cette théorie sur les préfets.

Au Papagayo, c'est "Georgia on my mind".

Réunie en sommet extraordinaire sur la question géorgo-russe, l'Union Européenne dirigée par le caïd de la récré ne répondra rien, ni aujourd'hui ni le 15 septembre, au provocateur Medvedev.
Le bras d'honneur des russes aux manœuvres pathétiques du couple Sarko-Kouchner aura donc été magistral (comme vous l'évoquez dans notre sondage, d'ailleurs).
Le besoin en pétrole et gaz à l'heure du déclin du pouvoir d'achat est plus important que le Caucase.

Pourtant, avant cette lâcheté une réponse mesurée et efficace aurait pu être faite aux dirigeants russes : l'interdiction des clubs de la Côte d'azur.
En effet, les riches résidents de la Côte sont quasi accros à nos discothèques, et une telle mesure ne manquerait pas de soulever un tel mécontentement de la part de ces puissants et riches clients qu'ils feraient pression sur le Kremlin afin de stopper au plus vite cette facétie et de retrouver les Dancefloors et le champagne qui coule à flot.

En espérant bien sûr que David Guetta et le Papagayo soient solidaires de la Géorgie libre.

Jean-Pierre Pornaud, président du comité Désir de Revanche et de retour de ses vacances sur la Côte avec des jeunes femmes russes très affables.

L'hyper-téléréalité


Ça y est, on s'ennuie avec la téléréalité :
à Koh Lanta, les bas instincts racistes resurgissent, et les membres de l'équipe jaune seront impitoyablement éliminés malgré la réunification.
à Secret Story, on est affligé par le peu d'action et la teneur des petits secrets.
sur l'île de la tentation, plus personne n'est dupe des arrangements et petits attouchements sans conséquence. Qui nous expliquera le concept du "je suis très jaloux/jalouse, donc je vais sur l'île de la tentation", en passant ?

Non, le comité Désir de Revanche en veut plus pour distraire le bon Français. Nous prônons une fois de plus l'audace et une vraie rupture.
La vitesse supérieur peut être enclenchée :
Il faut envoyer pour Koh Lanta des équipes par communauté (religieuse, ethnique, musicale…) ou par couleur, afin d'exciter la compétition.
Les repris de justice devraient participer à Secret Story et prouver leur intégration en cachant leurs crimes. On propose un CDD à la clé.
La participation de couples avec plusieurs dizaines d'années de mariage avec encore des enfants mineurs à charge et un gros prêt permettrait de dramatiser l'émission. Ce seraient les enfants qui jugeraient les actes de leurs parents lors des feux de camps.

Bref, n'ayons pas peur de passer à l'hyper-téléréalité.

Jean-Pierre Pornaud, président du Comité Désir de Revanche.

DDR Goodie : Corset Fillon touch'


Attention produit EXCLUSIF !

Avec votre adhésion à Désir de Revanche, nous avons le plaisir de vous proposer l'achat d'un corset anti-sciatique "François Fillon Touch'".
C'est bien sûr une appareil médicale très efficace pour supporter (avec plaisir) toutes les douleurs ou contrariétés de la vie courante.

Et ce cadeau, il est à un prix massacré, ébouillanté et crucifiée de 899,98 euros !!!!
A un prix aussi désossé, il faut se précipiter.
Passer donc vos commandes aux 080039443567 (prix d'un appel international vers les îles Vierges avec un portable en période de pointe).

C'est une maison bleue, éloignée du centre-ville…


Après la maison à 100 000 euros de Jean-Louis Borloo (600 vendues sur 40 000 annoncées en 2005),
Christine Boutin sort la maison à 15 euros par jour, avec pour objectif la construction de 10 000 pavillons.
Autrement dit 40 années d'endettement pour avoir un bâti, une maison Catherine Mamet aux parois fines (voir "la maison du bon sens"). Et tout ça situé à "perpette les ouilles" (les seuls endroits où le terrain est vraiment pas cher) et d'où l'on ne sortira plus à cause de l'augmentation du prix l'essence. Ce ne sera pas pour autant luxe, calme et voluptés, car à proximité de ces terrains éloignés, les services urbains et sociaux seront toujours inachevés. Bref, pour les pauvres ça sera plutôt Koh Lanta que la maison bleue accrochée à la colline. Les plus âgés d'entre nous se souviennent de l'échec cuisant des "chalandonnettes" malgré l'altruisme du ministre de l'équipement de l'époque.

Ce n'est pas avec cette loi que l'on supprimera la gauchiste loi SRU (solidarité et renouvellement urbains). Car l'assouplissement prévu grâce à l'inclusion des programmes immobiliers d’accession sociale à la propriété dans la loi ne seront pas suffisants. Une partie de nos impôts locaux continueront d'être piqués (400 communes sur 730 ne respectent pas la loi) pour faire vivre la grande vie aux immigrés (mercos, télé satellite, internet, bijoux, playstastions et Iphone…).

Alors, un an et demi après la mort de l'Abbé Pierre, supprimer purement et simplement la loi SRU ou au moins les amendes qui vont avec aurait été un geste beau et courageux. Car la France des propriétaires que l'on veut ce n'est pas celle des primo-accédants endettés jusqu'au cou pour quarante ans, ceux qui font chier en réunion de copropriétés et dans la vie du lotissement et pleurent quand il est question de refaire la toiture.

Jean-Pierre Pornaud, président du Comité Désir de Revanche.

Le Mal a un nom


Emile Louis, Guy Georges, Monique Olivier, Patrick Henry, et maintenant Jean-Michel François (mais si, remember la serveuse de Pontivy). Evidemment, mis bout à bout, comme ça, l'évidence saute aux yeux. Mais il a fallu des jours entiers de recherche au comité Désir de revanche pour arriver à cette conclusion : les personnes qui ont un prénom comme nom de famille ont une certaine tendance sanguinaire. Alors, vous pouvez objecter que Monique Olivier n'a tué personne de ses mains. Certes, mais elle a quand même participé. Vous avez sûrement d'autres noms en tête (Xavier Bertrand ?). Par conséquent, et toujours dans un souci de bien-être collectif en toute sécurité, le comité Désir de revanche propose dans un premier temps d'élaborer un fichier des personnes potentiellement dangereuses : les Pierre Bernard, les Marie Joseph et toute la clique. Ces citoyens bénéficieront d'une surveillance particulière. Et en cas de tendance avérées, arrêtées et enfermées à vie. Dans un deuxième temps, quand notre théorie sera complètement vérifiée, il sera temps d'éliminer ces familles prédestinées au mal. Oui, ça fait du monde, mais c'est comme ça, notre sécurité est à ce prix.

AnK, présidente du comité de sûreté de Désir de revanche.

Tour Cyborg de France

Bon, il va falloir s'y faire, la société du Tour de France n'arrivera jamais à éradiquer le dopage sur son epreuve et donc de cesser la suscpicion continuelle sur ses vainqueurs.
D'ailleurs, la déchéance relative de ses derniers ne change pas fondamentalement leur destiné par rapport aux concurrents propres. Une fois la carrière arrêtée ou brisée, ces pauvres types sans vie social, familliale, intellectuelle, finissent comme toxico à la télé ou dans un rayon GO sport.
En conséquence, le comité Désir de Revanche somme le Tour de prendre acte de ce fait et de prendre les devants.

Pour cela, elle doit non seulement autoriser et encourager le dopage mais repenser fondamentalement son épreuve via les mesures suivantes :
- autorisation des manipulations génétiques, biotechnologiques et mécaniques (voir notre billet sur les premiers JO cyborg de Pékin) pour créer les F1 sur 2 roues. Exemple : un troisième poumon gréffée dans le dos améliorera non seulement la VO2 max mais aussi le Cx, coefficient aérodynamique.
- chaque coureur pourra bénéficier d'un cancer des testicules comme Lance Amstrong et le wi-fi integré dans l'oreille pour recevoir les instructions des téléspectateurs en direct via un concours de SMS.
- les équipes seraient sponsorisées par les grands groupes pharmacetiques et de biotechnologies
- La course ne comprendrait qu'une seule étape regroupant toutes les trajets et donc se deroulerait sur plusieurs jours et en continue, arrêt au laboratoire compris.
- La caravane serait un hypermarché embullant et son animation serait reconfié à Yvette Horner
- le vélo serait un bi-cross BMX car c'est plus fashion pour les jeunes et ça permettra de pimenter la route de bosses, rampes, virages relevée..

Ses mesures sont les seuls qui puissent recréer la magie du Tour et fair erevenir la légende des Rois de la Route.

Jean-Pierre Pornaud, président du comité Désir de Revanche

Osons la vraie réforme des institutions

Comme l'a si bien dit le respecté Charles Pasqua (voir ici), la réforme des institutions proposée par l'Hyperprésident ne va pas jusqu'au bout de la logique de l'instauration d'un pouvoir monocratique.
Encore une fois, lMonsieur Sarkozy nous présente une "usine à gaz" avec plein d'aménagements, de compromis en trompe-l'œil mais sans véritable rupture.
Il aurait été plus courageux d'assumer pleinement ce choix des vraie réformes telles que :
-Officialisation du véritable corps électoral du Sénat (car actuellement il ne représente pas assez bien les collectivités territoriales) : il ne devrait représenter que les villages de tradition et les retraités, et puis c'est tout.
-Surcumul des mandats pour les parlementaires et l'Hyperpresident afin qu'ils puissent rester proche du terrain et donc du bon sens de nos conitoyens.
- Le droit de réponse de l'opposition doit évidement être accordé, mais seulement sur ARTE après Tracks, vers 1h00.
- Suppression des ministres puisque ce sont en fait les conseillers de l'Elysée qui gouvernent. Un peu de transparence, que diable.
- Dans la même veine, suppression du poste de premier ministre et nomination d'un bouffon du roi, pour le et nous distraire.
- L'Hyperpresident pourra s'exprimer devant les sénateurs et les députés qui porteront à cette occasion un bonnet et feront la génuflexion jusqu'à une standing ovation après la chanson traditionelle interprétée par la première dame, quelle que soit leur opinion.

A notre avis, c'est au prix de - vulgaires - marchandages, dont la nomination du charismatique Jean-François Horry au conseil d'Etat, que notre Hyperprésient pourra faire passer cette reformette.

Jean-Pierre Pornaud, président du comité Désir de Revanche.

Nota Bene de lundi : Merci à Monsieur Lang, grand politique devant l'éternel, mais aussi à Monsieur Tron, grand villepiniste, d'avoir participé à cet élan national vers un monde meilleur.

Membre honorifique DDR

C'est avec une grande joie, que le comité Désir de Revanche vient de choisir Monsieur le sénateur Serge Dassault comme membre honorifique du Think Thank.
Sans plus tarder, profitons de sa parole pleine de bon sens :




video

DDR Goodie : CarlaBirra

Attention produit EXCLUSIF !

Avec votre adhésion à Désir de Revanche, nous avons le plaisir de vous proposer l'achat d'un fût de bière CARLA BIRRA, la meilleur bière franco-italienne. Elle vous laissera un goût inimitable d'amertume et vous donnera du bide, comme des flatulenes.
C'est bien sûr une boisson à boire avec modération et sur un fond sonore insipide (un CD de Carla par exemple).

Et ce cadeau, il est à un prix massacré, ébouillanté et crucifiée de 499,98 euros !!!!
A un prix aussi désossé, il faut se précipiter.
Passer donc vos commandes aux 080039443567 (prix d'un appel international vers les îles Vierges avec un portable en période de pointe).

Désir d'avenir des ours polaires

Réunis au pays du soleil-levant, les 7 grands et la France se sont fixé un objectif commun de réduction d'au moins 50 % d'ici à 2050 des émissions mondiales de gaz à effet de serre.
Ils espèrent ensuite convaincre le G5 (Afrique du sud, Brésil, Chine, Inde et Mexique) puis le G3 (Australie, Corée du Sud, Indonésie) d'avoir la même ambition.
Quand au G179, il sera consulté plus tard, beaucoup plus tard, et sans doute trop tard…
Mais pourquoi être aussi peu ambitieux et même si peu volontariste face à un risque aussi important ?

Pour le comité Désir de Revanche, le seul objectif qui aurait vraiment valu le coup eut été une suppression définitive et obligatoire des émissions dès 2094.
Bon, et en parallèle, collectons suffisamment de fonds pour démarrer le développement des vaisseaux-mères qui emporteront les restes de l'humanité, enfin du G8, vers une nouvelle planète à souiller.

Jean-Pierre Pornaud, président du Comité Désir de Revanche.

Elle sera Jeanne II

Après sa libération miraculeuse grâce à des soldats parés de tee-shirt "Jésus Christ", Ingrid Betancourt va continuer à bouleverser le monde.
Tout le monde s'accorde à dire qu'elle rayonne.
Sa foi va l'amener très loin, et elle n'a de cesse de prier Dieu.
Les rumeurs les plus folles courent à son endroit. On l'appelle même la "Nelson Mandela de l'Amérique du Sud". Sarkozy veut lui offrir la légion d'honneur, elle veut aussi la grâce.
Michele Bachelet la veut prix Nobel de la Paix, elle veut aussi l'Amour.
La Colombie et la France la veulent présidente, elle se contenterait de dominer tous les continents.
Elle ne peut avoir qu'une seule ambition, qu'une seule place : pape de l'Église catholique romaine.

En effet, soyons réalistes. Benoîtt XVI est vieillissant, l'Église catholique est en plein doute. Il apparait comme évident qu'une candidature de nouveau féminine (après celle, éphémère et contestée de Jeanne) et issue d'un pays très croyant non européen serait non seulement bienvenue, mais surtout salutaire pour relancer la vieille machine.

Recyclons les posters géants "Free Ingrid" et changeons le message pour :"Ingrid for Papeauté"

Jean-Pierre Pornaud, président du Comité Désir de revanche.

Oui à l'Union Tyrrhénienne (UT)

Bon, malgré les efforts de notre Hyperprésident, il faut bien se rendre à l'évidence, on arrivera à rien avec l'Union européenne, et encore moins avec l'Union méditerranéenne.
La Pologne fait du chantage, l'Irlande nous crache à la gueule, les eurocrates continuent de s'en foutre plein les poches, l'Angleterre jubile, l'Allemagne grommelle… Et puis Nicolas s'embrouille avec Peter Mandelson, le commissaire européen au commerce (voir ici).
Conclusion, on est trop nombreux, et il y a trop de pays pourris.

Le bon sens prévaut à Désir de revanche. Nous pensons donc qu'il ne faut s'unir qu'avec des pays amis, c'est-à-dire ceux avec qui nous partageons des valeurs, des fonctionnements démocratiques proches et surtout des dirigeants qui s'entendent bien et se font confiance.
Le comité Désir de Revanche propose donc de sortir du carcan de Bruxelles et de fonder une nouvelle union respectant les principes précités : l'Union Tyrrhénienne (UT). Elle pourrait regrouper l'Italie de Berlusconi, la Tunisie de Ben Ali, la Libye de Kadhafi, Malte d'Adami et la France de Sarkozy. Notez comme ça sonne bien à l'oreille, ces noms en 'i". Un critère d'entrée dans l'UT ?
Un premier pas a déjà été fait (voir ici), mais beaucoup de choses doivent être entreprises : refondation d'une capitale sur les ruines de Poseidonia, retour au sesterce, suppression des taxes sur les moyennes et petites entreprises, évidemment, et sur le pétrole (grâce à nos amis Libyens, on en aura gratos), création d'une politique agricole pas commune (PAPC), mais d'une armée commune avec des rafales, ainsi que d'un pacte de non agression nucléaire.

Bref, voilà une vrai vision et c'est ce cap que prônera Cécilia en 2012.

Vive la France ! Vive Tyr !

Jean-Pierre Pornaud, Président du Comité Désir de Revanche.

DDR Goodie : La France des saveurs de Jean-Pierre Pernaut


L'été est là, nous allons pouvoir visiter notre beau pays et gouter ses saveurs..
A cette fin, nous vous proposons une offre exceptionnelle tout le mois de juillet 2008 : pour toute nouvelle adhésion de cinq ans à Désir De Revanche, nous avons le plaisir de vous offrir le livre de Jean-Pierre Pernaut "La France des saveurs".
Envoyez vos chèques de 3213,3 euros à l'ordre de Jean-Pierre Pornaud, DDR, 36 rue du Henri Salvador 75010 Paris avant le 30 juin 2008.

Un train pas comme les autres

C'est ce matin à 6h32 précise, qu'un train blindé a démarré son incroyable voyage depuis la gare centrale de Pyongyang, capitale de ce qui est sans doute le pays le plus fermé au monde. Ce train blindé mesure plusieurs centaines de mètres de long, son itinéraire est tenu secret, et ce n'est pas la peine de parcourir la Russie pour le trouver, des leurres font un trajet similaires avec des doubles à bord. Il arrivera le 14 juillet, à 8h44, à un quai tenu secret de la gare de l'Est à Paris, afin que son prestigieux passager puisse être aux premières loges (dans le carré des dictateurs, très couru cette année) pour le défilé militaire du 14 juillet.
En effet, Kim Jong-il, le leader nord-coréen, a promis d'acheter une centrale nucléaire, des talonnettes et des Rafales à la France. C'est ainsi qu'il est devenu l'invité mystère de Nicolas Sarkozy pour des festivités.

Le "cher leader" a aussi prévu, les jours suivants, de faire bénéficier à Madame l'épouse du président de sa grande expertise de metteur en scène pour son prochain clip. Il est vrai qu'en plus d'avoir composé de nombreux opéras, Babyface en a également mis plus d'un en scène. Bon, il faudra que l'Hyperprésident fasse attention, car ce petit séducteur (qui fait sensiblement la même taille que lui) est friand de chanteuses et de danseuses, qu'il consommerait avec un appétit féroce.
Son fils, Kim jong-Nam, pourra pendant ce temps visiter enfin Disneyland-Paris comme il avait vainement tenté de le faire en 2001 à Tokyo (même si c'était clandestinement : voir ici) et à Paris (voir ici).

C'est donc un prestigieux visiteur qui est aussi très attendu par Bernard Kouchner, car il pourra remplir des wagons entiers de riz pour le retour.

Jean-Pierre Pornaud, président du Comité Désir de Revanche.

Pour le retour d'ANTENNE 2


Quel avenir pour France Télévision ?
L'idée hyperprésidentielle de supprimer la publicité sur les chaînes publiques précipite les salariés de ces dernières dans l'inquiétude.
Et ce ne sont pas les pathétiques propositions de la commission Copé qui pourront redresser un malade incapable de concurrencer ni ses concurrents télévisuels privés historiques, ni les petits nouveaux.

Quand on n'a plus les moyens de financer un média déclinant, on doit s'adapter. C'est ainsi que Désir de Revanche propose une vraie rupture : virer tout le monde et reprogrammer les anciennes émissions.
Car comme la télévision ne sera de plus en plus regardée que par les retraités (car les autres travaillent pour eux, souvenez-vous), adaptons les programmes à leurs goûts immodérés pour la nostalgie.
Ils pourront ainsi choisir de rester bloqués sur une journée fixe (surtout s'ils sont atteints de la maladie d'Alzheimer).

Voici un exemple de programmes pour la journée du 19 juin 2009 :
6h30 - Télématin (rediffusion de 1986) avec William Leymergie : spécial constipation
9h - La chasse au trésor avec Phillipe de Dieuleveu
11h- Motus
12h- L'Académie des Neuf
13h le journal de 13h de Noël Mamère du 19/06/87
13h30 - "Les brigades du tigre" (épisode 12, saison 5)
15h30- "La Chance aux chansons" spécial Michelle Torr
16h00- "Des chiffres et des lettres" spécial consonnes et nombres premiers
17h30- "Récré A2" spécial Candy
18h00- "Zora la rousse" (série yougoslave, donc pas chère, le pays n'existe plus)
18h30- "Maguy" (saison 5, épisode 4)
19h00- "Incroyable mais vrai" présenté par Jacques Martin
1çh30- "Cocoboy"
20h00 - Le journal de Claude Sérillon du 19/06/87
20h30- "Rue Lecourbe" (remake sans moyen de "Champs-élysées") avec Michel Drucker : spécial Balavoine et Mike Brant
22h00- "Apostrophe" Bernard Pivot reçoit Romain Gary
23h00- "Droit de réponse" spécial inceste (achat à TF1)

Professeur Ching Tang du pôle Think thank de Désir de Revanche.

Un contrat de confiance

Tout a débuté par une lettre de cadrage le 19 décembre 2007 envoyée par le premier ministre aux partenaires sociaux et en particulier : Jeanne d'Arc, Thierry la Fronde et Grincheux. Cette lettre demandait l'ouverture d'une négociation en vue d'un accord sur la représentativité des syndicats.
Quatre mois plus tard, cela se termine par un magistrale et salvateur traquenard : la libéralisation d'un pan entier de la législation du travail grâce à un petit article rajouté à la dernière minute sur l'autorisation d'accord minoritaire en entreprise sur le contingent d'heures supplémentaires. Cette superbe mesure va enfin pouvoir libérer une partie des énergies de ce pays en faisant du temps de travail un élément de concurrence entre les entreprises.

Mais le comité Désir de Revanche en veut plus et pense que ce serait une aberration d'en rester là. Car nous voulons la libéralisation de toutes les énergie de ce pays, c'est-à-dire donner le maximum à la compétitivité française. Nos salariés sont adultes, traitons-les comme tels et laissons chacun d'entre eux négocier son temps de travail, comme c'est déjà le cas pour sa rémunération, directement avec son employeur. Le contrat de travail porterait ainsi le résultat de cet accord conclu bilatéralement. Non aux accords par branche ou par entreprise, oui aux accords individuels.
En plus, plus besoin de représentant syndicaux — ils sont peu représentatifs et tellement archaïques avec leurs colliers de barbe —, chacun peut se défendre tout seul, quand même !
Allons au bout de nos idées de bon sens, c'est ça qui serait une vraie rupture.

Jean-Pierre Pornaud, président du comité Désir de Revanche.

Et si c'était surtout pas elle ?

Le comité Désir de revanche pense que Martine Aubry premier secrétaire du parti socialiste, ce n'est vraiment pas une bonne idée.
A première vue, il est très tentant de souhaiter la voir accéder au leadership du vaisseau archaïque de nos opposants. Du pain béni même. C'est quand même la dame emblématique des 35h, la réforme qui fit s'effondrer notre économie. C'est aussi une femme anti-bling bling : énarque technocratique pro-européenne, amie de Pierre Mauroy, fille à papa, coupe de cheveux dite "à la Jeanne d'Arc", reine des écharpes C&A… Et puis elle a encore de bons amis au PS (voir ce superbe site : martine dehors)

Mais, en y réfléchissant un peu plus, c'est sans doute une erreur, et nous appelons instamment les membres du parti à ne pas songe à elle comme premier secrétaire. Les Ch'ti ont plutôt bonne image depuis un certain film, et Madame Aubry pourrait elle aussi une percée chez les populos en temps que maire de Lille. Réformiste (emploi jeune, CMU, comblage du trou de la sécu) et expérimentée, le PS serait sans doute rassemblé sous sa fameuse poigne de fer. De plus, sa position crèverait le ballon Besançenot en raison de ses prises de position socialo-gauchistes. Grâce à son père, Jacques Delors, un centriste convaincu, elle boufferait tout cru le centre. C'est d'ailleurs comme ça qu'elle a pu triompher lors des municipales à Lille en 2008.

Cette Thatcher de gauche à qui Chirac prédisait la victoire en 2007, risquerait alors de faire du mal aux grandes idées de droite qui doivent présider à l'avenir de la France.